Les Faucheurs de Nuit - [NUIT] Index du Forum
Les Faucheurs de Nuit - [NUIT]
Le forum de la guilde de Gallendor BattleGround : les Faucheurs de Nuit
 
Les Faucheurs de Nuit - [NUIT] Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Musique en pop-up (pour l'avoir en continue sur toute les pages)

Découvrez la playlist faucheur avec After Forever
:: Présentation Ryoma [TotG] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Faucheurs de Nuit - [NUIT] Index du Forum -> [Public] Le village Nuitéjour -> District administratif -> Le bureau de dérenseignement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ryoma
Visiteurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 94
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 11 Mar 2010 - 16:15    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG] Répondre en citant

Sous l'oeil d'Ophelia
(Honeymoon with a Prostitute)


  http://www.youtube.com/watch?v=GQBGy844InI
  



Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles    
  La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,    
  Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles...    
  - On entend dans les bois lointains des hallalis.    
  

Le soleil achevait sa course brûlante dans l’éther paisible ; ses rayons transperçaient des nuages roses et oranges, qui, mourants dans une chaleur fraîche, attendaient leur ultime expiration, la dernière lueur du jour.
Allongé dans l’herbe encore chaude, le soldat dévêtu de son armure argentée contemple le crépuscule, et silencieusement il jouit de la mort d’Apollon qui annonçait l’entrée triomphale de Diane, Nyx, sa Séléné dans le temple - ses Yeux…Pendant tout le jour, le guerrier vit dans la pensée et le souvenir des nuits passées, et son attente est infinie, éternelle, chaude, éclairée pourtant – et quand vient la mort lente du Soleil, son cœur bat comme un tambour affolé par des battements étoilés qui tapent, tapent au fur et à mesure que le bleu pâle du ciel se fonce et que le jour devient un frou-frou de silence et de souffles langoureux…
Et, quand du bout du monde la Belle se montre, se lève doucement, semble soupirer de son long sommeil, les yeux et le cœur du Celadon sont enveloppés de rayons imprégnés de nuit…il reste là, la tête contre le sol, les yeux égarés, transis, remontant les voiles de la Belle, et il lui chante d’une voix calme des chants d’amour.
 


Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir ;
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir.
    
 

La Belle est triste. Elle, la gardienne amoureuse des hommes, de leurs rêves, de leurs nus, de leurs feux presque éteints, de leurs souffrances muettes, de leurs torrents de cris d’amour noyés dans les gouffres d’ombre…Elle, la lanterne éternelle, femme fidèle, amante du monde, mère aux bras tendres, poursuit sans rien poursuivre sa course monotone. Elle remarque à peine les mots du soldat couché dans l’herbe froide, ces mots qui volent jusqu’à elle pour la fêter comme une princesse dans son royaume d’ébène, dans son lit frémissant et fourmillant d’étoiles timides qui consolent ses pleurs silencieux…Alors le guerrier commence son poème et c’est toutes les étoiles qui chantent ensemble pour faire descendre les yeux de la Belle tout en bas, vers cet humain couché dans les prés…
Chaussée de ses souliers de vent, elle dépose sur le front de l’Elu un baiser incroyablement tendre, un baiser d’amour et de nuit, envolé, éparse à l’ombre de la brise, et l’homme fou se lève et noie sa tête, ses yeux, ses lèvres dans le ciel sombre, s’empare de la Femme ; l’encre de ses bras se mêlent à l’encre noire de la nuit…Les étoiles leur crient : « dansez, dansez sous notre musique, nous jouons pour vous comme nous jouons pour les amants qui nous mirent, en sueur. Dansez, dansez et que cette nuit vous enveloppe totalement, que l’ombre soit vos cœurs et vos corps…descendez, descendez de vos pas, de vos bouches, jusqu’au fond des draps que forment les plissures de vos lèvres et oubliez-vous, pour un temps, le temps d’une course poursuite de notre Belle… ». D’une comète fugace, la Belle lâche une larme de joie et tout en couvrant le monde de son regard, elle couvre le soldat de son amour…
L’homme ouvre les yeux, ses membres engourdis frémissent sous la rosée du matin…Elle est partie sans un mot, avec un souvenir d’une nuit, de toutes les nuits…


C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle,
Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux!
    
 
   
Ciel! Amour! Liberté! Quel rêve, ô pauvre folle!
Tu te fondais à lui comme une neige au feu:
Tes grandes visions étranglaient ta parole
- Et l'infini terrible effara ton oeil bleu !
    
 
   
- Et le poète dit qu'aux rayons des étoiles
Tu viens chercher, la nuit, les fleurs que tu cueillis,
Et qu'il a vu sur l'eau, couchée en ses longs voiles,
La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys.    
 






Voilà, petit texte de présentation. J'ai tenté un truc sur ce que me faisait ressentir le nom de votre alliance, rien de plus.

Plus concrètement, je suis venu ici après avoir lu le message d'Himeru sur le forum officiel. Il m'a semblé souvent pertinent dans ses messages, le style m'a plu. Je ne suis pas là pour quémander des pactes et des alliances, mais simplement rencontrer, rencontrer, rien que des rencontres...
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !

 
 
 
 
_________________


Razz Me, chuis bien plus que Famous Razz


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Mar 2010 - 16:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
informatix
Faucheurs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2009
Messages: 640
Localisation: Perdu

MessagePosté le: Jeu 11 Mar 2010 - 21:40    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG] Répondre en citant

Et bien dans ce cas, bienvenue sur notre forum, votre présence y est bien entendu apprécié. J'avoue connaître l'un de vos membres, Evendim, sur un autre forum. Cependant, même si aucun accord ne lie pour l'instant nos deux guildes, l'amitié me semble un bon début pour la rencontre.

Au passage, j'en profite pour vous féliciter pour votre plume, elle aussi devrait vous aider dans votre quête.
_________________


Revenir en haut
Ryoma
Visiteurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 94
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 12 Mar 2010 - 16:08    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG] Répondre en citant

Vous pouvez me tutoyer, j'ai horreur du vouvoiement

Merci pour la "plume"
_________________


Razz Me, chuis bien plus que Famous Razz


Revenir en haut
Himeru
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2009
Messages: 552
Localisation: St-Herblain, 44

MessagePosté le: Ven 12 Mar 2010 - 19:02    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG] Répondre en citant

...x)

Merci de passer nous voir en tout cas ^^
Ton texte est beau, et même si je ne comprend pas exactement ce qui t'as inspiré, c'est gentil ^^'


Revenir en haut
Ryoma
Visiteurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 94
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 13 Mar 2010 - 11:17    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG] Répondre en citant

Ah^^
Les Faucheurs de Nuit, Nuit, l'Elu (le soldat)...après j'ai tourné ça à ma manière Surprised
_________________


Razz Me, chuis bien plus que Famous Razz


Revenir en haut
informatix
Faucheurs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2009
Messages: 640
Localisation: Perdu

MessagePosté le: Sam 13 Mar 2010 - 22:44    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG] Répondre en citant

Sinon, pour l'histoire du vouvoiement, c'est juste que je me suis mis dans le corps de mon personnage, qui ne tutoie pas (directement) un autre seigneur.

Mais j'accepte de te (vous) tutoyer uniquement si c'est réciproque, ce qui ne devrait pas poser de problème
_________________


Revenir en haut
Ryoma
Visiteurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 94
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 14 Mar 2010 - 17:58    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG] Répondre en citant

Hum...je vois le genre, role play et tralala...
Soit j'écris un texte qui n'invite pas au role play suivi (le cas présent), soit le role play suivi est clairement affiché. Du reste je ne suis pas de tout à l'aise avec le role play de personnage, avec un auteur qui le fait parler comme il parle lui-même...

En role play le vouvoiement ne me gêne pas, mais sur les forums généralement je n'écris pas en role play, ou alors dans un sujet spécifique.
_________________


Razz Me, chuis bien plus que Famous Razz


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:59    Sujet du message: Présentation Ryoma [TotG]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Faucheurs de Nuit - [NUIT] Index du Forum -> [Public] Le village Nuitéjour -> District administratif -> Le bureau de dérenseignement Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com